L’église Romane

Église Romane de Villefranche-de-Conflent, Encre originale de Thierry Delory – Tous droits réservés à l’auteur © Reproduction interdite. Dessin extrait de l’ouvrage « Conflent Canigó » », 350 dessins, 240 pages, édité par Thierry Delory – Juillet 2016

L’église romane de marbre rose

Villefranche se situe sur un itinéraire secondaire de pèlerinage vers Compostelle. On ne s’étonnera donc pas que l’église romane (clocher gothique), soit consacrée à Saint Jacques.

Sa construction débute dès la fin du XIème siècle, lors de la création de la ville. Le marbre rose est le matériau premier de l’édification de cette église. Deux agrandissements succéssifs, au XIIème et XIIIème siècle, expliquent aussi son plan dissymétrique à double nef.

Les deux portails de la façade de l’église romane, construits au XIIème siècle, présentent de remarquables chapiteaux romans, œuvres de l’atelier de Saint Michel de Cuxa, illustrés d’animaux exotiques et de créatures fantastiques d’inspiration orientale.

Chapiteaux romans de l’église romane de Villefranche

Des étalons des unités de mesure, utilisées par le marché aux draps qui se tenait sur la place, sont encore visibles à gauche du grand portail.

L’intérieur abrite un abondant mobilier dont un Christ gisant, un Saint Pierre et un ensemble de stalles gothiques, ainsi que de nombreux retables Renaissance ou Baroque, dont un du grand sculpteur catalan Joseph Sunyer.

Accès et visite

L’église se situe en haut de la rue Saint Jacques, près du Portalet.

La visite est gratuite pendant les heures d’ouverture. Visite guidée pour les groupes sur réservation.

Pour plus d’informations: https://www.villefranchedeconflent.fr/tourisme/visite-du-village/

previous arrow
next arrow
Shadow
Slider