Les Remparts de Villefranche

Bastion du Dauphin, Encre originale de Thierry Delory – Tous droits réservés à l’auteur © Reproduction interdite
Dessin extrait de l’ouvrage « Conflent Canigó », 350 dessins, 240 pages, édité par Thierry Delory – Juillet 2016

On commence par un peu d’histoire?

L’histoire des Remparts de Villefranche commence par la fondation de la cité en 1092 par le Comte Guillaume Raymond de Cerdagne, au pied du Canigou, la cité a su conserver intactes ses fortifications.

Pour réadapter ses défenses Villefranche de Conflent, également appelée en catalan VILLA FRANCA, a notamment connu, de 1669 à 1676, un renouveau, sous la direction avisée de l’ingénieur du Roi Soleil, l’architecte militaire Vauban. La cité deviendra alors l’une des ses 12 œuvres majeures.

Mais que trouve-t-on à l’intérieur de ses remparts ? Des couloirs traversés par les rayons du soleil, perçant à travers les ouvertures pour épier l’arrivée de l’ennemi, des échauguettes ou des salles de garde où l’on se perd.

“Des couloirs traversés par les rayons du soleil….”

Que vous arriviez par la Porte d’Espagne ou la Porte de France, vous serez subjugué par la grandeur des remparts et les secrets de la cité qui se cache à l’intérieur. Des rues parallèles qui abritent et inspirent de nombreux artistes et artisans. Empruntez la rue Saint-Jacques et vous trouverez l‘Eglise romane du XIIème siècle.

Des fortifications exceptionnelles

Remparts côté Porte de France

Dès sa fondation, à la fin du XIème siècle, la ville se protège derrière ses remparts. La muraille est exceptionnelle car Vauban l’a doublée en superposant deux niveaux de chemins de ronde couverts, dispositif unique dans son œuvre. La gaine de circulation voûtée du niveau inférieur s’appuie sur les restes des murs médiévaux, tandis que le chemin de ronde supérieur est couronné d’une toiture traditionnelle en ardoises.

Une des particularités principales des remparts est de juxtaposer des éléments modernes comme les bastions à des éléments médiévaux comme les tours. Quelques tours médiévales sont encore en place, certaines englobées dans les bastions de Vauban qui a du s’adapter à l’extrême exiguïté des lieux ainsi qu’à la proximité de la montagne.
Le caractère exceptionnel des Remparts de Villefranche-de-Conflent a permis son inscription sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO dans le cadre du bien en séries Fortifications de Vauban en juillet 2008.

previous arrow
next arrow
Shadow
Slider

Horaires de visite

  • A partir du 30/10/2020, suite aux dernières décisions gouvernementales, les Remparts sont fermés au public jusqu’à nouvel ordre. Ouverture dès que possible. 

  • Juillet-Août : 10h-20h . Possibilité de visites guidées des remparts, Ville et église en individuel ou groupes.
  • Juin-Septembre : 10h-19h
  • Avril-Mai-Octobre : 11h-18h
  • Février-Mars-Novembre-Décembre: 13h-17h

Fermé en janvier, sauf réservations de groupe.
Tout au long de l’année visites guidées sur réservations pour les groupes à partir de 15 personnes.
Visites en français, catalan, espagnol, et anglais.

Attention, dernières entrées 1h avant l’heure de fermeture

Tarifs

Visite libre

Plein tarif : 4.50 €
Tarif réduit : 4.00 €
(Pass Inter Sites, enfant de + de 10 ans…)

Visite guidée

Plein Tarif : 6.00 €
Tarif Réduit : 5.00 €

Accès et Contact

Entrée des Remparts 
2 rue Saint Jean 
66500 Villefranche-de-Conflent 
Téléphone: 04.68.05.87.05
Mail: remparts@villefranche66.fr

Pour plus d’informations

Site internet: https://www.villefranchedeconflent.fr/tourisme/les-remparts/

Toutes les actualités sur Facebook : https://www.facebook.com/rempartsVillefranchedeConflent